C0P22 : Un projet d'assainissement durable réalisé à moindre coût en Centrafrique

En marge de la conférence internationale sur le climat qui se tient à Marrakech au Maroc, le groupe Exochems Environnement a présenté. ce lundi 14 novembre 2016, dans le standing Pavillon Marocain. un exposé intitulé « La biotechnologie de pointe au service d’un projet d’assainissement durable en Centrafrique o. Étaient présents une délégation malienne. le président du parlement africain, le maire de Bangui M. Émile Raymond Nakombo et la ministre marocaine déléguée à l’Environnement Mme. Hakima El Haite.

Ce projet consiste d’une part à transporter les déchets vers les décharges, situées à l’extérieur de la ville et à traiter parallèlement les eaux stagnantes ainsi que les latrines environnantes.

L’implication du groupe Exochems Environnement a permis d’assurer un climat de salubrité dans plusieurs villes centrafricaines jadis très sales et a pu améliorer d’une manière efficiente les conditions sanitaires d’une population comprise entre 140.000 et 160.000. répartie dans 18 quartiers.

Les populations se sont rendues à l’évidence de la disparition totale de déchets, des eaux stagnantes et des nuisances olfactives dès le premier mois de l’implantation de cette initiative. Ce projet initié par Exochems Environnement a non seulement contribué à l’assainissement de la ville de Bangui mais a permis aussi de générer des emplois en impliquant la population, à travers les Il différentes associations en s’y appropriant.